Le CNDPI est doté d'un statut d' EPIC suivant le décret exécutif n°15-95 du 1er avril 2015.

A ce sujet, le socle doctrinal de l’action d’une entreprise publique à caractère industriel et commercial  moderne à l’ère de l’économie de marché et des technologies de l’information et de la communication (TIC) repose essentiellement sur le triptyque suivant :

A) Une identité:
La mission cardinale du CNDPI est de collecter, de traiter, de conserver et de communiquer l’ensemble du patrimoine écrit, photographique et audiovisuel relevant du secteur de la communication ainsi qu’éditer et diffuser des produits documentaires, textes et images..

Le CNDPI contribue à l’essor du secteur de la communication par la mise en œuvre de projets inédits et innovants dans les domaines de la documentation et de l’information Les actions spécifiques qu’il développe en matière d’animation et de communication lui confèrent un rôle particulier.

La démarche du centre s’inscrit également dans une problématique d’innovation, de valorisation et de gestion des activités créatrices qui s’imprègnent du développement de l’information et de la communication et qui évoluent de plus en plus dans des structures à fort contenu en T.I.C

B) Une vision:
La vision du CNDPI prend en charge ses axes prioritaires de développement à l’horizon 2019 et qui se résument comme suit :

1) Le développement du patrimoine public détenu par le centre aux plans scypto- audio-vidéo et iconique.

2) La promotion de l’information documentaire à travers une importante documentation textuelle et photographique, des expositions classiques et virtuelles.

3) Le développement de la communication institutionnelle pour témoigner des efforts consentis par l’Etat dans tous les domaines et pour valoriser l’image de l’Algérie dans les opinions publiques nationales et mondiale.

4) le redimensionnement du centre dans la perspective de décentraliser l’outil documentaire et pour donner un caractère national à l’établissement.

5) la mise en place d’une structure de formation aux métiers liés à la documentation, l'image, le son et le multimédia en utilisant les instruments intelligents de travail.

06) la conservation et la restauration du patrimoine documentaire du secteur de la communication.

07) la numerisation du patrimoine textuel, photographique et audiovisuel quelle qu'en soit la provenance.

08) la consultation par l'outil electronique du patrimoine documentaire du centre.

C) Un projet:
Nous projetons de réaliser dans l’immédiat un certain nombre d’actions propres à assurer les conditions d’une meilleure prise en charge de la fonction "documentation "grâce notamment :

01) à la numérisation des fonds textuels et iconographiques.

02) à la réalisation de produits attractifs porteurs de croissance et de valeur ajoutée.

03) à l’harmonisation de notre démarche de gestion pour une conception bien proportionnée de la mission du service public et des impératifs liés à la commercialisation

04) à la formation interne et externe en e-learning aux métiers liés aux bases et banques de données de presse et d’image.

05) à la création des collections numériques, d’une bibliothèque numérique et d’activités virtuelles

06) à l’exploitation maximale des équipements du centre (presse numérique, station de PAO) pour généraliser l’informatique dans les processus de collecte, de traitement de l’information documentaire.

07) à un management des ressources humaines.

Équipement en cours d’acquisition :
Nous comptons acquérir, dans les jours à venir, les équipements liés :

a) à la GED

b) au labo photo

c) à la station audiovisuelle

  • La GED est l’ensemble des techniques qui permettent de capturer ou dématérialiser les documents afin de gérer, indexer et stocker les fichiers numériques pour entre autres :

- Faciliter l’accès à distance et multiplier les accès à la consultation.

- Augmenter les gains de productivité en réduisant substantiellement le temps consacré aux différents traitements.

  • Le laboratoire photo numérique prendra en charge tous les travaux de tirage de retouche d’images et de détourage de la photo.
  • La station audiovisuelle : son acquisition s’inscrit dans le processus de modernisation des équipements du centre. Elle prendra en charge les travaux liés à la production audiovisuelle depuis la conception jusqu’au produit fini.